laboratoire permanent art et société

espace de recherche et développement mutualisé pour la pratique des arts vivants

Dans la continuité d'une démarche prospective quant à l'accompagnement de la pratique artistique et son articulation avec la société, cette initiative cherche à réunir les conditions nécessaires pour :

  • observer, analyser et restituer des pratiques, des projets, des expériences

  • être en relais de projets existants, stimuler des dynamiques partenariales 

  • proposer des dispositifs propices à l'expérimentation et à l'ouverture transsectorielle 

schéma de travail

transsectoriel

> s'applique à l'espace de recherche et développement, qui regroupe des acteurs issus de secteurs différents : culture, recherche, éducation, formation, social, numérique, industrie, urbanisme…

transdisciplinaire

> appliqué aux projets artistiques et culturels accompagnés dans l'espace-projet, le terme se réfère à une volonté de décloisonnement, d'encourager des projets au croisement de plusieurs disciplines artistiques et d'approcher d'autres secteurs.

trans-local

> ouvrant une ligne de réflexion sur le rôle et le fonctionnement des cultures locales dans un contexte globalisé, la notion suppose l'existence d'une échelle intermédiaire qui se constitue progressivement à travers différents types de réseaux, cherchant un équilibre entre local et global.

Ouvrir des champs exploratoires transsectoriels, favoriser le métissage des disciplines et redéfinir des géographies polymorphes va permettre de confronter nos hypothèses à d'autres systèmes et expériences, et apporter des éléments de réponses aux questions qui nous occupent :

Comment encourager les dynamiques art/société ? Quels espaces de mutualisation pour la création artistique aujourd'hui ? Quelles logiques d'accompagnement ? Quels modèles économiques alternatifs ? Quels apports d'un rapprochement entre R&D et prospective transsectorielle ?

Nous engageons aujourd'hui une étude de préfiguration pour dessiner les contours de ce laboratoire qui s'envisage jusqu'à début 2018 et implique un premier réseau d'acteurs franciliens, nationaux et internationaux.

Avec l'aide d'Arcadi Île-de-France / Fonds de soutien à l'initiative et à la recherche